Pour garantir la sécurité des conducteurs et la pérennité du patrimoine autoroutier, les ouvrages d'art font l'objet d'une surveillance régulière et rigoureuse.

Les équipes Sanef/Sapn veillent et surveillent

Patrouilleurs-entretien-régulier-pont
Conducteur de travaux de Ste-Ménehould contrôlant un pont sur A4

Pour garantir la durée de vie et la bonne santé des ouvrages, les équipes Sanef/Sapn assurent une surveillance régulière et rigoureuse du patrimoine :

Les agents autoroutiers surveillent les ponts lors de leurs patrouilles. Ils ont une connaissance fine de leur secteur d’intervention et sont entrainés à repérer et signaler les moindres anomalies sur les infrastructures, y compris les ponts.

Un contrôle annuel est aussi mené par les conducteurs de travaux de chaque centre d’exploitation Sanef /Sapn qui, eux aussi, connaissent par cœur le patrimoine dont ils ont la charge.

➡ Tous les 3 ans, le groupe missionne un bureau d’études certifié qui réalise une inspection approfondie des ouvrages.

 

💡 Bon à savoir : Les équipes sont très attentives aux risques d’infiltration d’eau qui peuvent provoquer des dégâts structurels importants comme la corrosion des éléments métalliques et la dégradation du béton.

L’entretien et la modernisation des ponts

Grâce à la surveillance régulière des ouvrages d’art, un programme de rénovation et de modernisation des ponts est établi chaque année pour assurer leur pérennité. Il concerne 30 à 40 ouvrages par an pour un investissement de 20 à 25 millions d’euros.

Alors, que font les équipes Sanef/Sapn pour maintenir les ouvrages en bon état ? 🤔

1️⃣ L’entretien courant : réalisé par les équipes des centres d’exploitation, il consiste à :

  • Supprimer la végétation envahissante sur et autour de l’ouvrage
  • Vider le réseau d’assainissement (grilles, descentes d’eau, caniveaux)
  • Nettoyer certaines parties de l’ouvrage (comme les joints de chaussées qui permettent d’assurer la continuité de la circulation quand le pont se dilate ou se rétracte en fonction des températures extérieures)
  • Réaliser des retouches de béton (ragréage)

 

2️⃣ Les travaux de modernisation : réalisés par des entreprises extérieures, supervisés par des maîtres d'oeuvre spécialisés et par les responsables d’opérations Sanef/Sapn, ils consistent majoritairement à :

  • Moderniser certains équipements (glissières de sécurité, joints de chaussées, appareils d’appui, trottoirs)
  • Rénover l’étanchéité pour que le pont reste imperméable à l’eau
  • Pour les ouvrages métalliques, refaire les peintures anti-corrosion
  • Ponctuellement, renforcer le pont et sa structure
  • Réaliser du ragréage, c’est-à-dire réparer les endroits où le béton s’est dégradé

Remplacement-appareil-appuis-travaux-ouvrages
Remplacement d'appareils d'appuis sous un ouvrage d'art

Une collaboration essentielle avec les différents services de l’Etat

Le groupe Sanef rend compte dans le détail et régulièrement de ses activités d’entretien des ouvrages d’art à l’Etat (envois de rapports d’activité, réunions régulières avec les services de l’Etat).

Localement, les préfectures jouent également un rôle essentiel en délivrant des autorisations préfectorales pour des travaux de rénovation qui requièrent des restrictions de circulation sur autoroute et/ou un report du trafic sur les voiries secondaires.

Dans le cadre de travaux neufs ou de modification de l’infrastructure, la collaboration avec les services de l’Etat est indispensable pour la mise en œuvre de procédures particulières et notamment des phases de concertations avec les riverains.