La création d’une issue de secours supplémentaire au tunnel de Saint-Germain-en-Laye est achevée depuis février 2017 !

Entamés en juin 2016, ces travaux ont permis de réduire l’inter-distance entre les issues de secours, ce qui contribue nettement à améliorer le confort et la sécurité des conducteurs dans le tunnel et garantit aux automobilistes un niveau optimal de sécurité.

 

Plan-de-relance-sanef-sapn-a14-tunnel-saint-germain-en-laye-localisation-chantier.jpg

 

Implantée côté Paris, cette nouvelle issue est en fait un inter-tube qui relie les deux sens de circulation. Elle permet donc en cas d’incident, d’évacuer les automobilistes par le sens non impacté.

 

Un phasage sur-mesure pour minimiser la gêne à la circulation

 

Durant toute la durée du chantier, un phasage adapté a été mis en place afin de limiter la gêne à la circulation sur A14. Pendant 9 mois, le chantier a été réalisé par l’extérieur, au-dessus du tunnel. Ainsi l’inter-tube a pu être construit sans gêne à la circulation.

Ensuite, sur une phase plus courte, les travaux de « perçage » de l’inter-tube vers l’autoroute ont été réalisés par des interventions ponctuelles nécessitant une neutralisation de la voie rapide, mais uniquement en dehors des heures de pointe du trafic.

Pour ces travaux, Sapn a investi près d'1 million d’euros.